Prépa BL

Prépa BL "Lettres, Mathématiques et Sciences Sociales"

Hervé MAUDUYT

Adjoint de direction du lycée et CPGE

Les classes préparatoires constituent un chemin, certes exigeant, mais aussi passionnant. Voie d’accès privilégiée pour réussir aux concours d’entrée des grandes écoles, elles offrent une formation structurante.

Hypokhâgne / Khâgne BL : une filière exigeante tournée vers la compréhension du monde actuel.

« Peut-on comprendre les politiques actuelles sans maîtriser les théories économiques et le contexte historique dans le cadre desquels elles ont été pensées ? » « Qu’est ce que les statistiques apportent à la compréhension du monde ? »…   La filière B/L fait le pari d’amener les étudiants à une compréhension des différentes dimensions de la réalité pour ne pas en rester à un point de vue partiel des choses qui les entourent.   Ces classes préparatoires se distinguent, en effet, par une très grande ouverture pluridisciplinaire liée à la diversité des enseignements (lettres, mathématiques, philosophie, histoire, sciences sociales − économie, sociologie, anthropologie −, langues vivantes).   A la fois littéraires et scientifiques, les classes préparatoires B/L permettent de ne pas se spécialiser trop tôt. Elles exigent un profil équilibré dans toutes les matières et une grande capacité de travail. Le niveau d’exigence en mathématiques est élevé, le programme est comparable à celui d’une classe préparatoire EC voie S (sans l’informatique).   En conclusion, ce sont les trois cultures formant les « humanités » de notre temps qui se trouvent harmonieusement mises en relation en classe préparatoire B/L :

  • La culture littéraire
  • La culture scientifique
  • La « troisième » culture (sciences économiques et sociales).

Organisation des enseignements

Enseignements
Sciences Sociales 6h00
Mathématiques 5h00 + 1h00 en demi groupe
Module soutien mathématiques (optionnel) 1h00
Histoire 4h00
Philosophie 4h00
Lettres 4h00
Langue vivante 1 Anglais, Espagnol, Allemand 4h00
Langue vivante 2 Anglais, Espagnol, Allemand 4h00
Culture Générale, Contraction et Synthèse de texte 1h00
Culture et Christianisme (Optionnel) 1h00
E.P.S. 2h00
Horaire étudiant 35h00
Enseignements
Sciences sociales 6h00
Mathématiques 6h00
Module soutien mathématiques (optionnel) -
Histoire 5h00
Philosophie 4h00
Lettres 4h00
Langue vivante 1 Anglais, Espagnol, Allemand 4h00
Langue vivante 2 Anglais, Espagnol, Allemand 4h00
Culture générale, Contraction et Synthèse de texte 1h00
Culture et Christianisme (Optionnel) 1h00
E.P.S. 2h00
Horaire étudiant 36h00

DISCIPLINES ENSEIGNÉES

Le programme de Lettres est ample et exige une bonne connaissance des genres littéraires avec les codes d’écriture qui les régissent. Les étudiants acquièrent, au cours de ces deux années, une culture solide reposant sur l’étude de problématiques littéraires et la lecture d’œuvres intégrales de la Renaissance à nos jours. Le fonds culturel antique sur lequel s’appuie une partie importante de la production française n’est pas oublié. Les apports méthodologiques concernant la dissertation, l’analyse de textes et le commentaire permettent de développer les qualités de raisonnement.   C.BRETECHER

Le programme de sciences sociales permet d’aborder les trois disciplines constituant les Sciences Economiques et Sociales – l’économie, la sociologie et la science politique – à travers l’étude d’objets variés comme le marché, le rôle de l’Etat, les relations entre individus et société, ou encore le travail. Chaque thème sera systématiquement développé à travers le prisme d’œuvres, d’auteurs, et de concepts économiques ou sociologiques centraux. 
L’objectif de ces deux années est de permettre aux étudiants de développer une culture solide en sciences sociales, ainsi qu’une réflexion critique sur la réalité sociale contemporaine. Ce parcours nécessite une grande curiosité intellectuelle et des qualités de rédaction et d’argumentation, afin de restituer une pensée cohérente.   A-H. DUCHAINE-MOUTAULT

Le programme de Mathématiques de la prépa B/L comporte de l’analyse, de l’algèbre linéaire et du calcul de probabilité. Si le contenu s’inscrit dans la continuité de ce que les étudiants ont appris au lycée, les méthodes d’apprentissage diffèrent sensiblement.   Les étudiants doivent en particulier concentrer leurs efforts sur une appropriation personnelle et rapide du cours, car le rythme est intense. La place accordée aux exercices répétitifs est très limitée ; l’objectif principal étant de donner aux étudiants les moyens et les outils de raisonner par eux-mêmes.   F. VOUZELLAUD

Le cadre du programme (l’histoire de la France et du monde de 1870 à nos jours) est une invitation à comprendre les les événements marquants et les grandes évolutions des sociétés contemporaines. L’histoire sociale, économique et culturelle, l’histoire politique et diplomatique sont étudiées dans la perspective de l’acquisition d’une juste distance critique.   Ph. PINSON

En philosophie, le programme officiel des classes BL est celui des classes terminales, évidemment construit, développé et approfondi d’une manière adéquate à un enseignement supérieur. Les trois grandes dimensions de la raison humaine : théorique, pratique et « productive » articulent l’organisation de la progression durant les deux années.  Ainsi la première année met-elle en place concepts, problèmes et arguments relatifs aux questions de la connaissance, de la morale, de la politique et du droit, de l’activité productive, tandis que la deuxième année approfondit la réflexion philosophique en traitant à l’intérieur des champs indiqués des problèmes plus spécifiques. Une insistance plus particulière est accordée, en première année, à la méthode de dissertation.   J.-M. VERNIER

Trois heures hebdomadaires sont prévues pour l’enseignement de l’anglais, la moitié du temps étant consacré à la traduction (thème ou version) d’articles tirés de la presse pour la plupart, mais aussi de quelques textes littéraires. La pratique du thème grammatical permet de réviser les bases de la grammaire et d’approfondir certains faits de langue. Des revues de presse sont régulièrement effectuées en classe. Documents sonores et dossiers de civilisation des pays de langue anglophone, en lien avec l’actualité, font l’objet de commentaires et d’analyse culturels, sociologiques et politiques. L’expression orale et écrite tient naturellement une place centrale dans le cours.   J. P. ROUILLIER

Les cours d’Allemand en classes préparatoires (1ère et 2ème année) ont pour objectif de développer et d’approfondir les connaissances acquises au lycée. Trois heures hebdomadaires prévues, permettent de consacrer une partie des cours à la traduction (thème ou version) et à l’approfondissement des thèmes grammaticaux. Mais naturellement, l’expression orale et écrite tient une place centrale dans le cours. En classe, seront étudiés des documents qui permettront aux étudiants d’augmenter leur connaissance et leur compréhension des pays germanophones dans les domaines historiques, politiques, culturels et sociologiques.   H. DUPAS

Le programme est basé sur différents axes (3 heures hebdomadaires) : l’étude de la langue (des traductions, des exercices de grammaire et de vocabulaire) afin d’enrichir son expression orale et écrite, l’étude de la civilisation à travers des articles d’actualité et des documents (extrait de romans, extraits audio, vidéo…) permettra de réviser l’histoire et de mieux comprendre l’évolution de l’Espagne et des pays d’Amérique Latine. (ce sont tous les outils qu’il faut maîtriser lors des examens et concours). Un bagage culturel indispensable aujourd’hui. 
 « Sólo con una ardiente paciencia conquistaremos la espléndida ciudad que dará luz, justicia y dignidad a todos los hombres. Así la poesía no habrá cantado en vano. » Pablo Neruda   S. FRIOT

Le cours de culture générale n’est pas une accumulation de connaissances disparates mais une interrogation complexe et rigoureuse sur le monde, produit du regard croisé de plusieurs disciplines (histoire, philosophie, sociologie). En 2ème année le cours aura pour objet la constitution de quelques grandes notions clefs de la culture occidentale (l’Histoire, les étapes de la constitution des sciences de l’homme, l’Art). Pour les inscrits à la BCE, préparation à l’épreuve de Contraction de texte.   C. BRETECHER – J. M. VERNIER

La prépa

Rythme

  • Hebdomadaire du Lundi au Vendredi.
  • Une trentaine d’heures de cours par semaine.
  • Entre 30 et 40 heures de travail personnel par semaine.
  • Un devoir surveillé par semaine, le Samedi matin.
  • Des « Khôlles » (interrogations orales) hebdomadaires.
  • Deux concours blancs dans l’année.
  • Une étude obligatoire est organisée du Lundi au Vendredi.

Le travail est intense, les programmes sont chargés et d’un niveau élevé. L’élève doit manifester une grande rigueur de raisonnement et une réelle adaptabilité.

Statut

Les élèves des Classes Préparatoires ont le statut d’étudiant :

  • Carte d’étudiant.
  • Accès aux restaurants universitaires.
  • Bibliothèque universitaire. (si inscription à l’université ou acquisition d’une carte de lecteur extérieur).
  • Accès aux installations sportives de l’université (SUAPS).
  • Sécurité sociale étudiante.
  • Bourses de l’enseignement supérieur.

Hébergement

Internat pour les filles : Les internes sont logées en chambre individuelle, avec salle de bains privative. Internat-Externé pour les filles ou les garçons : Tous les repas sont pris à Blanche de Castille (petit déjeuner, déjeuner et diner). L’étudiant loge dans une chambre ou un studio chez des particuliers non loin de l’école (L’école peut fournir une liste de chambre et studios disponibles).

Accompagnement

À Blanche de Castille, un climat positif est instauré.

  • Un esprit d’entraide et d’amitié.
  • Un encadrement attentif, à l’écoute des élèves.
  • Un climat de confiance réciproque.
  • Un suivi sur le plan humain.

Procédure d'admission

Quels candidats peuvent entrer en classe préparatoire B/L ?

 

  • Élèves de série S.
  • Élèves de série ES (spécialité maths souhaitable).
  • Élèves de série L (spécialité maths nécessaire).
  • Réorientation après une 1re année de C.P.G.E. (BCPST, ECE, ECS, MPSI, PCSI…).

Nouveau Lycée : quelles spécialités choisir ?

Pour entrer en hypokhâgne B/L à l’issue de l’année de Terminale, le seul prérequis est d’avoir suivi la spécialité Mathématiques en Première et d’avoir ensuite choisi soit la spécialité Mathématiques en Terminale soit l’option Mathématiques complémentaires.

Aux lycéens de Seconde et Première qui sont intéressés par une classe préparatoire B/L et s’interrogent sur leur choix de spécialités, nous pouvons proposer quelques conseils.

— Nous recommandons de conserver les Mathématiques en spécialité en Terminale, et nous conseillons d’y ajouter si possible l’option facultative Mathématiques expertes (destinée notamment à préparer les études en CPGE).

— Nous recommandons de choisir son autre spécialité de Terminale dans le domaine des sciences de l’homme et de la société, c’est-à-dire parmi :

  • Sciences économiques et sociales (SES) ;
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ;
  • Langues, littératures et cultures étrangères ;
  • Humanités, littérature et philosophie ;

Le profil constitué de deux de ces spécialités avec l’option facultative Mathématiques complémentaires est tout à fait possible pour des étudiants motivés mais demandera un effort de rattrapage en Mathématiques.

Des élèves ayant choisi des combinaisons de spécialités complètement « scientifiques » ayant le goût des matières littéraires sont aussi les bienvenus.

Profil Exigé

Niveau très solide et équilibré, implication, volonté, curiosité et ouverture, sens de l’effort et forte motivation.

Vous souhaitez découvrir notre classe préparatoire B/L ?

Vous pouvez prendre rendez-vous avec M. Hervé Mauduyt, responsable des études, auprès du secrétariat de l’établissement.

02 40 52 46 20   email

Inscription 1ère année

  Inscription via la plateforme Parcoursup s’inscrire

  • Enregistrement pour constituer un dossier électronique.
  • Saisir l’ensemble de vos demandes : ajout et retrait des vœux de janvier à mars.

 

  • Résultats : Consulter vos dossiers dès le début de la première phase d’admission.

 

  • Admission :

Si au terme de la procédure d’admission, vous n’avez pas de proposition, vous avez la possibilité de vous inscrire à : LA PROCÉDURE COMPLÉMENTAIRE afin de vous porter candidat pour les éventuelles places vacantes.

Fin de 1ère année et admission en 2nde année

Le conseil de classe décide de l’admission en 2nde année en tenant compte des résultats obtenus sur l’ensemble de l’année scolaire, de la régularité et de la qualité du travail, de la motivation de l’étudiant et de sa marge de progression. Au terme de la 2nde année, le conseil de classe peut autoriser le redoublement si les résultats obtenus au cours de l’année et aux différents concours le justifient. Pour les admissions en 2nde année (Réorientation, Khûbe, changement d’établissement,…), vous pouvez joindre le secrétariat des classes préparatoires, après avoir téléchargé le document joint :
prépa bl2

Les perspectives d’avenir

Un éventail de possibilités !

Du fait de la très grande ouverture de la formation, les débouchés sont extrêmement variés: finance, commerce & management, sciences & recherche, ingénierie, statistiques, informatique, journalisme, édition, relations internationales, sciences politiques, communication, ressources humaines, enseignement…


Les épreuves orales d’admission sont propres à chaque école (une heure de préparation, trente minutes devant le jury)

ENS Ulm : explication de texte français, philosophie, histoire contemporaine, maths, compte rendu de document et entretien en langue étrangère, commentaire de dossier sociologique ou économique, épreuve au choix entre latin, grec, 2ème langue vivante, géographie ou sciences sociales.

ENS Lyon Sciences Economiques et Sociales : économie, sociologie, et trois épreuves à choisir parmi géographie, histoire, langue vivante 1, langue vivante 2, latin.

ENS Paris Saclay : sociologie ou économie, commentaire de dossier économique, historique ou sociologique, langue vivante1


Ecoles intégrées à la banque commune BL SES

CELSA: École spécialisée dans les champs de l’information et de la communication, et l’une des écoles de journalisme françaises reconnues par la profession.

ESIT (Ecole Supérieure d’Interprètes et de Traducteurs – Sorbonne Paris III)ESIT délivre trois masters professionnels accessibles à tout titulaire d’une licence : « Interprétation de conférence, Traduction éditoriale, économique et technique »

ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique)ENSAE : École d’ingénieurs spécialisée dans les mathématiques appliquées, la statistique, la science des données, l’économie, l’actuariat, la gestion des risques et la finance.

ENSAI (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse de l’Information)ENSAI : École d’ingénieurs dédiée aux métiers de l’ingénierie statistique et du traitement de l’information.

ENSG (Ecole Nationale supérieure de Géomatique)ENSG est gérée par l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN).

ISMaPPISMaPP : Formations liées à la stratégie et à la décision publique et politique.

Université PARIS DAUPHINEUniversité PARIS DAUPHINE : Possibilité de candidater en L3 Sciences Sociales – formation pluridisciplinaire. Enseignements de sociologie, de science politique, d’économie et de droit .

Groupe GEIDIC & ECRICOME

ENSC Bordeaux : Formation d’ingénieur diplômé généraliste double compétence associant les sciences et technologies de l’information et les sciences de la connaissance.

ENSIM Le Mans Cette école spécialisée dans le domaine des vibrations, de l’acoustique et des capteurs. Depuis 2009, elle propose également une spécialité informatique..

EPITA Paris : formation d’ingénieurs en informatique et numérique (cybersécurité, management des systèmes d’information, data science & big data,ect).


UTT Troyes : formations d’ingénieur, un diplôme national de master (onze spécialités) et un diplôme de doctorat (trois spécialités, ainsi que des parcours en alternance)


KEDGE Business School : fusion de Bordeaux école de management et d’Euromed Marseille


NEOMA Business School : fusion de Reims Management School avec Rouen Business School.


EM Strasbourg : seule école de commerce française à être totalement intégrée à une université (Strasbourg)..

La BCE – Banque Commune d’Épreuves regroupant 21 écoles de formation au management et à l’entreprenariat (délivrant le grade de Master pour leur programme grande école).

HEC – ESSEC – ESCP Europe – EMLyon – EDHEC BS – Grenoble EM – SKEMA – AUDENCIA– KEDGE – NEOMA – IESEG – TBS – MONTPELLIER BS –  etc…

,

Chaque école propose des masters spécialisés à partir de la troisième année (audit, conseil, data science, économie, ressources humaines, management humanitaire, management hôtelier, édition, luxe, etc…) Certaines écoles ont des parcours 100% en langue étrangère.

résultats & liens utiles

Résultats des deux dernières promotions 

  • Sous admissibilité ENS Ulm (Paris)
  • Sous admissibilité ENS Lyon
  • EDHEC (Ecole des hautes Etudes Commerciales)
  • KEDGE
  • ESC Grenoble
  • ESC Rennes
  • SKEMA
  • ISMaPP (Institut Supérieur du Management Public et Politique)
  • TBS (Toulouse Business School)
  • TELECOM Paris 
  • TSE (Toulouse School of Economics) 
  • BSB (Burgundy Business School)
  • ENSIM (Ecole nationale Supérieure des Ingénieurs du Mans)
  • ENSC (Ecole Nationale Supérieure de Cognitique)
  • IEP (instituts d’Etudes Politiques) Paris, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Strasbourg, Rennes, Toulouse. 
  • PSL (Paris Sorbonne Lettres) filière Humanités.
  • ASSAS
  • ….

Résultats BL 2019

Les sites dédiés à la prépa B/L

Sites animés par des enseignants de BL :

mathématiques Histoire SES

Inscriptions

conditions d'admission
frais scolaires
etc.

En savoir plus