actualité

25 mai 2021, surprise pour le départ des Ursulines

départ des ursulines 2021

Mardi 25 mai, Action de grâces pour les 394 ans de présence à Nantes des Ursulines, fondatrices de Blanche de Castille. Elles nous quittent en fin d’année scolaire pour d’autres missions… Merci et bon vent !

Voici le discours de Sylvie Leclerq, enseignante en Lettres à Blanche depuis plus de 30 ans :

Chères sœurs,

Les plus anciennes et anciens d’entre nous ont connu la Communauté des Ursulines dans les années 80. Elle comptait une quarantaine de religieuses à l’époque.  Aujourd’hui, c’est à vous quatre que nous souhaitons nous adresser, et comme vous formez une Communauté, voilà, les visages apparaissent.

Ceux de Mère St Jean Collet, Marie-Benoit, Marie de la Trinité, Maryvonne, Bernadette, Brigitte, Marie-Xavier, Colette, Anne–Andrée, Florence Marie, Marie Elisabeth, Marie Jacqueline… : tant d’âmes fortes avec qui nous avons eu la chance de cheminer.

Nous avons rencontré en vous des femmes dynamiques, cultivées, déterminées bien que discrètes.

Chères sœurs,

Ce mot de ‘Sœurs’ aujourd’hui prend tout son sens : vocabulaire de la famille, teintée d’une tendresse certaine. L’attachement qui nous lie est puissant. Vous nous avez accompagnés en fraternité depuis bien longtemps.

Nous ne pouvons pas cacher aujourd’hui notre chagrin de vous voir partir : inutile de crâner, c’est pour nous une petite souffrance. Tristes que vous nous quittiez, tristes de vous quitter.

Raisonnablement, les communautés vont devoir se reconstruire et se renouveler, ailleurs. Il faut accepter cet éloignement qui n’est pas séparation.

Car grâce à vous un message est passé dans nos vies. Nous sommes si heureux d’avoir pu travailler avec vous toutes ces années, vous qui avez semé la graine de st Angèle dans les cœurs des éducateurs, des enseignants, personnels, élèves et parents de Blanche de Castille.

Merci, chères Sœurs, de la part de toutes et tous, ici présents ou par la pensée.

Reste pour nous parfois le Mystère : celle de la rencontre que vous avez faite avec Lui.

Cette vie consacrée au Christ.

Son cœur sacré est sans limite. Nous nous rassemblerons, ou que vous soyez, en Lui. Insieme !
Merci,

Sylvie Leclercq